Texte en vigueur

Dernières modifications au 1er novembre 2022

 

Règlement relatif à la légalisation des signatures
(RLS)

B 3 15.04

du 20 novembre 1953

(Entrée en vigueur : 2 décembre 1953)

 

Le CONSEIL D’ÉTAT de la République et canton de Genève

arrête :

 

Art. 1(13)     Autorité compétente

Le département de la sécurité, de la population et de la santé(16), soit pour lui la cellule légalisations du service état civil, naturalisations et légalisations(17) de l’office cantonal de la population et des migrations (ci-après : la cellule(17)), est désigné comme autorité compétente pour légaliser les signatures des documents qui lui sont présentés.

 

Art. 2(13)     Conditions

1 Toute personne qui désire faire légaliser sa signature est tenue de se présenter auprès de la cellule(17), munie d'une pièce d'identité officielle.

2 Ne peut être légalisée que la signature apposée personnellement par l'intéressé auprès de la cellule(17). Cette signature doit être accompagnée de la date à laquelle elle a été donnée.

 

Art. 3(3)      Papier timbré

La pièce à légaliser doit porter quittance du droit de timbre cantonal, dans la mesure où cette formalité est prévue par la loi.

 

Art. 4        Dépôt des signatures

1 La signature doit être déposée auprès de la cellule(17).

2 Un nouveau dépôt n’est pas nécessaire tant que la signature ne subit pas de modification.

 

Art. 5(8)      Taxes

La taxe de légalisation, non compris le droit de timbre, est de 30 francs. Il est perçu, en outre, un émolument de 8 francs pour toute signature supplémentaire apposée sur le même document.

 

Art. 6(13)     Dérogations

La cellule(17) est autorisée à déroger aux dispositions des articles 2, 4 et 5 si les circonstances l'exigent ou lui permettent d'attester l'authenticité de la signature.

 

Art. 7        Légalisations refusées

Ne peuvent pas être légalisées :

a)  les signatures apposées sans contexte;

b)  les signatures faites au crayon ou apposées au moyen d’une griffe;(1)

c)  les signatures apposées sur des pièces pouvant prêter à équivoque ou créer une confusion avec des services officiels, en raison de leurs termes ou de leur présentation.

 

Art. 8        Clause abrogatoire

Est abrogé l’arrêté du Conseil d’Etat du 24 juin 1944 sur les légalisations.

 

RSG                     Intitulé

Date d'adoption

Entrée en vigueur

B 3 15.04 R relatif à la légalisation des signatures

20.11.1953

02.12.1953

Modifications :

 

 

  1. n.t. : 7/b
Création du rs/GE

30.12.1958

01.04.1959

  2. n.t. : 5

23.08.1967

01.01.1968

  3. n.t. : 3, 5

16.06.1975

01.07.1975

  4. n.t. : 5

28.06.1978

01.07.1978

  5. n.t. : 5

05.11.1986

01.01.1987

  6. n.t. : 5

02.12.1991

01.01.1992

  7. n.t. : 5

24.11.1993

01.01.1994

  8. n.t. : 1, 2, 4/1, 5, 6

13.12.2006

01.01.2007

  9. n.t. : 1, 2, 4/1, 6

18.04.2007

09.05.2007

10. n.t. : rectification selon 7C/1, B 2 05 (1)

18.05.2010

18.05.2010

11. n.t. : rectification selon 7C/1, B 2 05 (1)

03.09.2012

03.09.2012

12. n.t. : rectification selon 7C/1, B 2 05 (1)

15.05.2014

15.05.2014

13. n.t. : 1, 2, 4/1, 6

25.06.2014

02.07.2014

14. n.t. : rectification selon 7C/1, B 2 05 (1)

04.09.2018

04.09.2018

15. n.t. : rectification selon 7C/1, B 2 05 (1)

14.05.2019

14.05.2019

16. n.t. : rectification selon 7C/1, B 2 05 (1)

31.08.2021

31.08.2021

17. n.t. : rectification selon 7C/1, B 2 05 (1, 2/1, 2/2, 4/1, 6)

01.11.2022

01.11.2022